archive

Réflexion

Le Soir « papier » fait un effort considérable durant cette période électorale. Dans la couverture traditionnelle, dans l’explication du rôle des organes communaux, et dans la réalisation d’infographies qui permettent de nous rendre mieux compte de la manière dont fonctionne une commune, et toute l’étendue de son influence.

Des chiffres:

343.657 personnes travaillent pour les communes; 13.336 conseillers communaux seront élus le 14 octobre; 2.844 échevins seront désignés.

Le collège communal, le conseil communal sont clairement identifiés dans nos esprits. L’infographie nous présente un périmètre plus large: centre sportif, centre culturel, maison de repos, école, pompiers, maison du tourisme…

A chaque jour ses découvertes. J’ai enfin obtenu des réponses de la part du parti socialiste durbuysien. Que Jean Marc Jalhay et Jean Claude Drion en soient remerciés.

Mais cela m’amène encore une fois à poser quelques questions, en bon poil à gratter que je suis. En bons lecteurs de ce blog, vous avez certainement constaté que la liste des candidats PS est déjà en ligne, ainsi que la photo du groupe.

Or, voici ce que vous pouvez retrouver en commentaire, posté hier, sur la page « programmes », par Jean Claude Drion:

« Monsieur Piroton. J’ai reçu ce jour votre demande d’obtention des noms de l’ensemble des candidats de la liste PS aux prochaines élections communales. Je ne manquerai pas de vous les faire parvenir dès que la liste aura été officialisée (la semaine prochaine). Donc encore un peu de patience. Bien à vous. Jean-Claude Drion, président du PS Durbuy. »

Arrêtons-nous donc sur la communication du PS…

Etape 1, le leader de la liste, Jean Marie Carrier, annonce sur son profil facebook la composition de la liste et publie la photo reprise ci-dessus en date du 7 juillet

Etape 2, au moins L’avenir en fait mention dans ses pages (le 9 juillet sur son site web)

Etape 3, je poste la liste ici, grâce au lien communiqué par JM Jalhay

Etape 4, je reçois confirmation de la liste et dans le même temps, le commentaire de Jean Claude Drion.

Entre la publication par Jean Marie Carrier et le commentaire de Mr Drion, il se passe un mois et demi… Je comprends et j’admets que la politique au niveau local n’est pas affaire de professionnels, de spin doctors (et c’est tant mieux, d’autant que ceux ci sont loin d’être à l’abri de boulettes). Néanmoins, avec un peu de coordination et d’organisation, on peut déjà faire beaucoup…

Puisse le PS durbuysien en prendre note… et… me faire suivre l’invitation à l’officialisation de la liste? ,)

Mardi 21 août… Quand on alimente un blog comme celui-ci, on a bien une idée de base. Puis, viennent se greffer des pensées, des croisements possibles entre données chiffrées. Envie d’en savoir plus, invariablement. Quel est le budget de Durbuy? Quel est le nombre de commerces sur la commune? A-t-on une idée de l’évolution du nombre de faillites à Durbuy? Le tourisme se porte-t-il bien? Combien y a t il d’habitants dans nos villages? Apprendre, toujours. Essayer d’objectiver.

Et puis… rien. Le néant. Ce n’est pas faute de chercher, pourtant. Sans doute n’ai je pas la bonne méthode. Ni les bonnes sources. En ligne en tout cas, c’est pas aisé.

Avez vous déjà recherché « population durbuy » sur durbuy.be ? Regardez ici… Habitants Bomal? Pareil… Le budget? voir ici

On en reviendra à du basique. Comme un coup de téléphone à la commune. Old school.