archive

Chiffres

C’est dans l’édition de ce week-end du Soir que je trouve un chiffre à vous communiquer. Saviez-vous que la taxe sur les secondes résidences était de 525 euros par bâtiment, à Durbuy?

Taxe sur seconde résidence – Durbuy – Le Soir du 6 octobre

Chaque année, en août, Cumuleo fait le relevé des mandats de nos hommes/femmes politiques, sur base des informations parues au Moniteur. Oeuvre utile s’il en est, afin de faciliter l’accès aux informations pour tout qui n’est pas habitué à la lecture du journal officiel (en savoir plus sur cumuleo).

L’occasion pour nous de zoomer sur la commune de Durbuy et voir quel est le niveau de cumul de nos mandataires locaux. Je ne vais pas vous mentir, je ne suis pas un spécialiste de l’analyse politique, tout comme je n’ai pas le temps de comparer avec les communes voisines. Il s’agit donc de données brutes, qui apportent un éclairage supplémentaires sur les activités de nos élus.

Mais avant tout, qui doit déclarer ses mandats, au niveau communal? Cumuleo nous répond: le bourgmestre, les échevins et le président du CPAS. A la recherche, on constate toutefois que plusieurs conseillers sont toujours repris dans le tableau. Les chiffres sont ceux de 2011.

Un mandataire durbuysien n’a pas rentré sa déclaration, il s’agit de Paul de Favereau.

Le tableau interactif est consultable ici (google doc). Sur cette version, vous pourrez cliquer sur les liens renvoyant aux fiches individuelles de chacun.

Les mandats de nos politiques

Sans surprise, ce sont nos « poids lourds » locaux qui sont en tête: Jean-Marie Mottet, Philippe Bontemps, Francis Dumoulin et Jean-Marie Carrier. Il y a lieu aussi de faire distinction entre mandats rémunérés ou pas.

Leurs chiffres semblent dans la moyenne, mais cela pose question si on compare avec certains ministres:

JC Marcourt: 3 mandats

Benoit Lutgen: 2 mandats

Joelle Milquet: 9 mandats

Philippe Courard: 5 mandats

Lesoir.be publie en cette fin de journée un article à propos des dépenses électorales maximales autorisées, sur base du texte mis en ligne sur le portail de la région consacré aux élections 2012.

Concrètement, pour Durbuy, cela donne ceci:

Elections Provinciales

District de Marche

Nombre d’électeurs inscrits  41348
Maximum par liste                  44717 euros
Maximum par candidat            3307,84 euros
Elections communales

Nombre d’électeurs inscrits    8602
Maximum par liste                    9981,60 euros
Maximum par candidat            1250 euros

Si un candidat se présente sur plus d’une liste, seul le montant maximum le plus élevé est pris en considération.